L'AG, vue par les clubs

16 novembre 2014 - 10:35

  • Partager
  • Imprimer
  • Ajouter aux favoris
  • Extrait du site de la LAFA
lafa.fff.fr  

samedi 15 novembre 2014 - 23h43

Actualité : Assemblée Générale

L'AG, vue par les clubs

 

A l'issue de la 90e Assemblée Générale Ordinaire de la LAFA, les présidents et dirigeants (photo), venus en nombre représenter leur club, se sont montrés presque unanimes. La « famille du football alsacien », comme aime le dire le président Albert Gemmrich, a passé un bon moment ensemble et peut être fière de l'image qu'elle donne du football alsacien.

« Partage, retrouvailles et convivialité », voilà comment Patrice Hild, président de la SS Weyersheim, définit cette AG, qui selon lui aura été le « reflet du football alsacien actuel et d'un entrain qui fait plaisir à voir ». Ce dynamisme, il a pu le retrouver lors des différentes interventions d'Albert Gemmrich qui « a bien ficelé son discours et a parfaitement représenté la Ligue. Il est important pour la Ligue d'Alsace d'avoir un président dynamique comme lui ». 

Au niveau des discours, s'il y en a un qui a été remarqué c'est celui du Secrétaire Général de la LAFA, René Marbach. Fréderic Wullschleger, président de l'AGIIR (le groupement des jeunes de Guebwiller - Issenheim) a apprécié ce discours qui « sort de l'ordinaire » et notamment une phrase : « les bénévoles sont là, il faut juste les chercher ». Au cours de son intervention, René Marbach a beaucoup parlé du football féminin, une pratique qui tient « particulièrement à cœur de l'AGIIR », qui compte plusieurs équipes de jeunes filles. 

Le football féminin se porte bien en Alsace et ce n'est pas Marilou Duringer-Erckert, présidente du FC Vendenheim, qui va s'en plaindre. « J'ai vraiment apprécié le bel éclairage sur le foot féminin, témoigne une des grandes pionnières de la discipline en France, le reste du public aussi a bien aimé et s'est montré intéressé par le sujet ». Un public captivé mais « plus discret que par le passé », a pu remarquer la présidente fédinoise. « Depuis l'instauration des réunions de secteur, les gens participent moins lors de l'AG et ne posent plus de questions, constate-t-elle, mais cela évite certains débats et laisse plus de place pour les différents dirigeants de la LAFA qui peuvent montrer tout le tonus et l'envie qui est en eux, notamment dans leurs projets ». 

Une 90e édition appréciée, placée sous le signe de la nouveauté et du dynamisme, que n'est pas prêt d'oublier Meyenheim et le président du club local, Pierre Hanser. « Nous sommes très fier d'avoir accueilli la grande famille du football alsacien, c'est un bon souvenir qui restera dans les mémoires et l'histoire du club », se félicitait-il. 

Florian Zobenbiehler

  Toute l'actualité : Actualité    

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 9 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 14 Joueurs
  • 12 Supporters